Dans quel cas la demande ESTA est refusé ?

Signification de l’ESTA

L’ESTA est une autorisation de voyage aux États-Unis obtenue en ligne. Ce système a été mis en place depuis le 12 janvier 2009, afin de renforcer les mesures de sécurité de voyages aux États-Unis. Elle remplace la feuille verte autrefois délivrée. C’est un document d’une importance capitale sans lequel le voyageur peut se voir refuser l’accès au territoire américain. L’ESTA est exigée même pour un voyageur en transit aux États-Unis. Notons que l’ESTA n’équivaut pas à un visa. Si vous êtes déjà en possession d’un visa valide, vous n’avez plus besoin d’obtenir cette autorisation.

À qui est destiné l’ESTA ?

L’autorisation de voyage est exigée aux touristes ou aux personnes en voyages d’affaires, sans visa, dont le séjour ne dure pas plus de 90 jours. Dans le cadre du programme d’exemption de visa, les ressortissants des pays membres du programme peuvent entrer aux États-Unis sans visa, mais munis de l’ESTA.

Le délai de validité de l’ESTA

Elle est valable durant deux ans. La validité peut prendre fin en cas d’expiration du passeport au cours de cette période. Elle peut aussi être annulée.

Comment obtenir l’ESTA ?

L’autorisation est obtenue uniquement en ligne. L’ESTA une fois obtenue doit être imprimée et gardée à portée de main. La demande ESTA est un formulaire que le voyageur doit remplir et valider en ligne. La demande est faite individuellement, même pour les bébés. Une fois la demande remplie, l’ESTA peut être obtenue et vous devrez payer par carte bancaire, une taxe de 14US $.
Le délai d’obtention de l’ESTA peut aller jusqu’à 72 heures. Pendant ce temps, les autorités américaines se chargeront de vérifier les informations fournies par le voyageur, de déceler les erreurs, afin de pouvoir déterminer si le voyageur peut être autorisé à rentrer aux États-Unis. Si aucune erreur n’est décelée, le voyageur obtiendra sans peine son autorisation. Les conditions d’obtention de l’ESTA étant très pointilleuses, certaines demandes peuvent être rejetées.
motif refus esta

Les motifs de refus d’une demande ESTA

La demande ESTA n’aboutit pas dans tous les cas. Elle peut être refusée :
  • Si la demande n’est pas faite dans les délais requis.
  • Lorsque le formulaire n’a pas été correctement rempli ou si les informations données sont fausses.
  • Si le voyageur ne possède pas de passeport, ou l’un des passeports exigés.
  • Si le voyageur n’est pas citoyen d’un pays membre du programme d’exemption de visa. Ou, lorsqu’étant ressortissant de l’un des pays membres, il a séjourné en Irak, en Soudan, en Syrie ou en Iran.
  • Si le voyageur a une double nationalité, dont celle de l’Irak, de l’Iran, de la Syrie ou du Soudan. Dans les deux cas précédents, il faudra faire une demande de visa pour pouvoir entrer et séjourner aux États-Unis.
  • S’il s’agit d’un renouvellement, la demande ESTA peut aussi être refusée, si au cours du précédent voyage, le voyageur n’a pas respecté certaines directives comme le non-prolongement du séjour.
Lorsque votre demande est refusée, aucun motif ne vous sera précisé. Toutefois, vous pouvez recourir au DHS Travel Redress Inquiry Program, pour en connaitre les raisons. C’est le service de la sécurité nationale, en charge des refus ESTA.