Pendant combien de temps l’ESTA est valable ?

Voyager est un acte soumis à un formalisme rigoureux. Les Etats-Unis d’Amérique sont une destination très prisée, et par conséquent scrupuleusement surveillée. Afin d’y voyager, vous pouvez opter pour un visa ESTA, qui a une durée de validité prédéfinie dont il est utile de maîtriser l’évolution ou le suivi.

L’intérêt de la vérification

Si l’acte en lui-même peut sembler banal, la vérification de la validité de votre ESTA est très importante. En effet, avec un ESTA invalide, il vous est tout simplement impossible de voyager à destination des Etats-Unis, et ce, même si vous aviez déjà effectué toutes les autres formalités allant jusqu’à l’achat de votre billet d’avion. La validité du visa ESTA n’est d’ailleurs pas seulement fonction de son expiration. Elle est également liée à tout changement d’un des renseignements contenus dans le formulaire d’obtention de l’ESTA, ou à toute autre pièce (passeport par exemple) non valable.

La durée de validité de l’ESTA

De prime abord, il convient de rappeler que la durée de validité de l’ESTA dépend exclusivement de l’administration américaine. A ce titre, ce sont les autorités ou les hautes instances dirigeantes qui fixent souverainement la durée qu’elles estiment correspondre à ce type de visa.

Toutefois, cette durée n’a point été modifiée depuis la création de l’ESTA et est de deux (02) ans. Ainsi, il vous est possible dès l’obtention de votre ESTA de voyager plusieurs fois sur les Etats-Unis d’Amérique dans un intervalle de deux années rigoureusement décomptées. Pendant cette période de validité, vous n’aurez aucune difficulté à effectuer vos voyages. N’oubliez pas cependant de garder à l’esprit que votre ESTA n’est valable que pour autant que votre passeport l’est également, ainsi que toutes autres pièces afférentes. Veillez donc à tenir à jour le nécessaire de tout bénéficiaire de l’ESTA.

La durée du séjour

L’une des erreurs que vous pourriez commettre serait de confondre la durée de validité de votre ESTA à celle de vos séjours sur le sol américain. En effet, il s’agit de deux choses bien différentes, et la durée des séjours autorisés en vertu de ce visa est rigoureusement encadrée.

Ainsi, elle ne saurait être supérieure à 90 jours ou trois (03) mois d’affilée. Que votre ESTA ait expiré ou pas, il ne vous est pas permis de séjourner plus de 90 jours consécutifs en terre américaine.

Par ailleurs, il ne vous est pas permis non plus d’effectuer un séjour cumulé de plus de 180 jours par an.
Il y a donc lieu de garder à l’esprit ces deux restrictions fondamentales.

Le renouvellement de l’ESTA

Si pour une raison quelconque vous deviez renouveler votre ESTA invalide, vous serez soumis aux mêmes formalités que celles exigées pour un premier établissement. Vous devrez alors procéder au remplissage du formulaire, ainsi qu’au paiement des frais destinés à l’étude de votre dossier. Chaque ESTA est donc unique par rapport à celui qui lui précède.